CHOC 02

graphisme généraliste
sites internet
programmation SPIP

fr / es / en


méthode de travail

analyse des besoins

Cette phase permet de gagner du temps sur les deux autres, elle permet de comprendre et d’analyser la demande du client.
Par des discussions et une série de questions nous cherchons à cerner les besoins, définir le public visé, l’image que l’on souhaite donner, les objectifs à court, moyen et long terme. C’est ce travail qui permettra de dégager les concepts fédérateurs pour la phase de conception.

conception

Logotype, identité visuelle, webdesign, mise en page, structure de l’information...
Nous effectuons un tour d’horizon des outils de communication utilisés dans les mêmes domaines d’activités pour en dégager les codes usuels, et pouvoir à la fois s’en distinguer et les détourner.
Une des subtilités du travail graphique consiste à être rapidement identifié dans son domaine d’activité tout en marquant une différence.
Nous proposons une série de maquette statique (pdf-gif-jpg) pour définir les grandes lignes graphiques et « l’ambiance » générale du projet. Plusieurs pistes peuvent être proposées selon les cas.

Les deux premières phases demandent un délais de 3 à 4 semaines pour figer définitivement les maquettes.

réalisation pour le web

Nous nous adaptons à n’importe quel gestionnaire de site pour la création ou la refonte de votre site, mais notre préféré reste SPIP : c’est à la fois un outils facile à prendre en main par le rédacteur, et une plateforme de développement qui nous permet de réaliser le site qui vous convient.

  • Installation sur le serveur définitif ou de développement, paramétrage de l’hébergement, accès FTP et boîtes e-mail.
  • Paramétrage de SPIP, accès administrateur et rédacteur, installation des plugins nécessaires.
  • Création de plugins dans certain cas.
  • Création de la structure de la base de données.
  • Programmation de la gestion des informations : répartition des informations de la base de données sur l’ensemble des futures pages du site : c’est la réalisation du « squelette » du site.
  • Intégration des maquettes en HTML+CSS, animation gif et flash au besoin
  • Choix des éléments imprimés lors de l’impression d’une page.
  • Ajout d’effets d’animation en Javascript, technique AJAX au besoin.

réalisation pour le print

Corrections et mise au point du projet choisi : choix des typographies, codes couleurs, codes illustratifs
Mise au net du logotype dans différents formats exploitables pour tout support et système d’impression.
Mise en page du logotype sur les supports courants (papier à lettre, carte de visite et de correspondance, chemise, etc.)
Établissement des devis pour la fabrication jusqu’au suivi imprimerie

finalisation pour le web

  • format des URL mémorisable du type
    • "monsite.com/ma-page"
    • "monsite.com/ma-page.html"
  • Rédaction du mémento/mode opératoire : c’est un document d’aide aux mises à jour du site. C’est un gage de réelle autonomie.
  • dans le cas d’une refonte, redirection des anciennes pages vers les nouvelles (pour ne pas perdre leur référencement... ni les utilisateurs)
  • dès le début tout est fait pour facilité le référencement naturel dans les moteurs de recherches, et un travail plus précis peut être réaliser : diffusion de liens, capture/émission de flux RSS, bannières pub pour votre campagne de communication...
  • ...

Comme Antoine de Saint-Exupéry dessinant un mouton pour le Petit Prince...
Au delà du graphisme, où nous tentons d’adapter notre design, l’ergonomie et l’architecture du site en fonction des besoins et du secteur d’activité, toute notre production tourne autour d’obsessions communes, des idéaux que nous tentons d’atteindre dans notre activité économique.
Nous souhaitons mettre en place des outils pratiques et utiles dans des interfaces adaptées et originales, voir remarquables, et nous serions satisfait d’être considéré comme de bons artisans soucieux de s’améliorer constamment.

> choc02 > présentation

libre ? > de l’informatique libre ? <

Mozilla accepte d’être le tuteur fiscal et légal de Thunderbird

vendredi 12 mai 2017

Pour ce qui concerne son indépendance opérationnelle, il faut entendre par là, la séparation des éléments comme le site web en cours de migration vers thunderbird.net, avec également un hébergement séparé. Les infrastructures devront être également trouvées pour répondre aux besoins des 25 millions d’utilisateurs du client de messagerie. L’équipe de Thunderbird devra également travailler de manière autonome pour assurer les fonctionnalités du client comme les add-ons et bien d’autres choses.

Voir en ligne : sur developpez.com

Facebook n’est pas un réseau social, c’est un scanner qui nous numérise

mercredi 22 février 2017

Facebook veut nous faire croire qu’il s’agit d’un parc de loisirs alors qu’il s’agit d’un centre commercial.

Ce n’est pas le rôle d’une entreprise de « développer l’infrastructure sociale d’une communauté » comme Mark veut le faire. L’infrastructure sociale doit faire partie des biens communs, et non pas appartenir aux entreprises monopolistiques géantes comme Facebook. La raison pour laquelle nous nous retrouvons dans un tel bazar avec une surveillance omniprésente, des bulles de filtres et des informations mensongères (de la propagande) c’est que, précisément, la sphère publique a été totalement détruite par un oligopole d’infrastructures privées qui se présente comme un espace public.

Voir en ligne : sur framablog.org

Open Bar : Après 10 ans de mutisme, la Défense annonce l’existence d’un « bilan risques-opportunités »

mercredi 1er février 2017

Au mois de décembre 2016, deux parlementaires ont demandé par voie de question écrite au ministre de la Défense de faire œuvre de transparence sur l’ « Open Bar » souscrit auprès de Microsoft. Le 26 janvier 2016, première réponse à la question de la Sénatrice Joëlle Garriaud-Maylam. On apprend ainsi, après des années d’un grand mutisme, qu’il existerait une base rationnelle justifiant le choix de l’ « Open Bar » : un « bilan risques-opportunités » dont l’April a demandé communication au ministère, au titre de la loi « CADA » .

Voir en ligne : sur le site de l’APRIL

Si on laissait tomber Facebook ?

lundi 23 janvier 2017

Avec ces derniers changements de confidentialité le 30 janvier 2015, j’ai peur.

Facebook a toujours été légèrement pire que toutes les autres entreprises technologiques avec une gestion louche de la confidentialité ; mais maintenant, on est passé à un autre niveau. Quitter Facebook n’est plus simplement nécessaire pour vous protéger vous-même, c’est devenu aussi nécessaire pour protéger vos amis et votre famille.

Voir en ligne : sur framablog.org

EduNathon toujours sceptique sur le partenariat Microsoft / Éducation nationale

lundi 23 janvier 2017

Contacté par cette même source, Maître Jean-Baptiste Soufron, avocat défendant les intérêts d’EduNathon sur ce dossier pointe du doigt le fait « que les expérimentations se font donc sous la responsabilité des directeurs d’établissement, ou directement de Microsoft. Et tout nous porte à croire que personne n’a demandé l’autorisation aux parents ».

Voir en ligne : sur vousnousils.fr

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 155

mentions - Plan du site - SPIP -