CHOC 02

graphisme généraliste
sites internet
programmation SPIP

fr / es / en


web philosophie

Autonomie & liberté : ne dépendre de personne

CHOC 02 = des sites dynamiques (c’est-à-dire : facilement réactualisables) souvent propulsés par Spip
L’éditeur-propriétaire du site peut créer les pages, ajouter ses propres rubriques et articles, les textes, les images, les vidéos et tous les documents qu’il souhaite, réactualiser, modifier et ajouter ce qu’il veut sans faire appel à personne.
L’hébergement et le nom de domaine sont la propriété exclusive du client, qui conserve ainsi une liberté totale de mouvement et d’évolution : notre partenaire hébergeur de confiance est DRI.

Économie : échange et gratuité

SPIP est un logiciel libre, open source et gratuit en constante évolution. Il est régulièrement mis à jour par la communauté de développeurs. La dernière version est utilisée au moment de la conception du site.
Tous les logiciels nécessaires à la maintenance du site (bureautique, traitement d’image, vidéo, son) que nous pouvons proposer, si besoin, ont les mêmes caractéristiques.

Durabilité : attendre l’irréparable

Choc02 conçoit des outils pensés pour durer. Choix d’un graphisme emprunt de classicisme ou complètement décalé. Architectures de sites prévues pour s’adapter aux évolutions de l’entreprise et des techniques.
Code respectant tous les standards du web actuel, xHTML ou HTML5, tous navigateurs (Firefox, Safari, version d’Internet Explorer 7 et au-delà ...). Utilisation du javascript tant qu’il ne perturbe pas outre mesure le chargement des pages et que le site peut fonctionner sans.
sécurité : SPIP bénéficie de progrès constants qui impliquent des mises à jours régulières, notamment par soucis de sécurité. On compte entre 2 et 5 mises à jour de sécurité par an, et de manière tout à fait imprévisible...

Accessibilité : En Haute-Loire, à Cotonou...

Légèreté des pages, lecture en streaming des mp3 ou vidéo, soucis constant d’être accessible même à ceux qui n’ont pas le haut débit.
Référencement naturel optimisé, référencement poussé en option.
Volonté d’être accessible aux personnes déficientes.
Nous nous soucions aussi de la lecture sur écran de téléphones, PDA et ordinateurs portables, et nous pouvons travailler spécialement pour l’un ou l’autre de ces médias.

Individualité : Moi-je

Concevoir un outil dont l’esthétique et les fonctionnalités soient propres à chaque projet.
Pas de réponse standard, pas "d’image bank", mais de l’écoute, des échanges et des recherches pour concevoir un outil personnalisé.
L’histoire et les personnes nous intéressent plus que les techniques marketing standardisées.

jeanpierre617

PS. : L’utilisation de logiciel "libre" signifie, au minimum, la liberté de connaître et de modifier le logiciel = sécurité, pérennité, autonomie, adapté à chacun. Pour promouvoir cette nécessité, CHOC 02 est membre de l’APRIL

Promouvoir et soutenir le logiciel libre

Comme Antoine de Saint-Exupéry dessinant un mouton pour le Petit Prince...
Au delà du graphisme, où nous tentons d’adapter notre design, l’ergonomie et l’architecture du site en fonction des besoins et du secteur d’activité, toute notre production tourne autour d’obsessions communes, des idéaux que nous tentons d’atteindre dans notre activité économique.
Nous souhaitons mettre en place des outils pratiques et utiles dans des interfaces adaptées et originales, voir remarquables, et nous serions satisfait d’être considéré comme de bons artisans soucieux de s’améliorer constamment.

> choc02 > présentation

libre ? > de l’informatique libre ? <

Le ministère de l’Éducation assigné en justice pour son partenariat avec Microsoft

lundi 15 août 2016

La convention de « partenariat » liant le ministère de l’Éducation nationale et Microsoft sera bientôt débattue devant la justice. Le collectif EduNathon, pour qui il s’agit en réalité d’un marché public déguisé, a déposé aujourd’hui un référé auprès du tribunal de grande instance de Paris. Une audience est prévue pour le 8 septembre.

Voir en ligne : sur nextinpact.com

Pascal Desfarges : « Je compare l’émergence des tiers-lieux à celle des monastères au XIIe siècle »

mardi 7 juin 2016

Ces lieux représentent un contre-pouvoir ou du moins un équilibre des pouvoirs face la société algorithmique imposée par de très grands groupes comme Facebook, Google, Apple ou Samsung qui sont en train de monopoliser les données, de les capter et de les revendre. On assiste aussi à l’avènement de la société de contrôle où tout va être automatisé : domotique, traçage… Je travaille sur ce sujet comme sur la ville intelligente. À la ville transhumaniste, j’oppose la ville collaborative.

À la ville intelligente, j’oppose l’intelligence de la ville. Et cette intelligence est produite par ses habitants.

Voir en ligne : sur lepopulaire.fr

L’open source, pierre angulaire de la démocratie

mardi 7 juin 2016

Pourtant, la sûreté se trouve parmi les première libertés de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen. C’est une des libertés dites naturelles, c’est-à-dire inaliénables et fondatrices. La sûreté, c’est la possibilité de se garantir contre l’arbitraire. Emprisonnement, condamnation, spoliation... mais aussi, pour ces lycéens, la décision de la filière qu’ils suivront après le bac ou encore le montant de l’impôt payé par le contribuable.

Au tribunal, la sûreté est garantie par le débat contradictoire. Le défenseur a le droit de développer ses arguments avant le jugement.

Lors d’une décision administrative, cela devait être assuré par la possibilité de contester la décision prise. Or, l’opacité des systèmes informatiques qui président à ces décisions est une entrave sérieuse à la contestation, donc à la sûreté.

Voir en ligne : sur le site rue89.nouvelobs.com

Le faux problème des bloqueurs de pub

mardi 22 mars 2016

Les éditeurs de presse nous expliquent qu’ils ont besoin de la publicité, car cela finance leur entreprise. Je n’en ai rien à cirer. C’est leur problème, pas le mien. S’ils ne sont pas contents, ils peuvent passer en paywall, comme médiapart. Leur souci est que cela n’est pas possible pour la plupart d’entre eux, car la valeur ajoutée qu’ils apportent n’est pas suffisante pour que les internautes acceptent de payer.

Voir en ligne : http://authueil.org/?2016/03/22

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 145

mentions - Plan du site - SPIP -